Deux frères, deux fauves
Teamfight Tactics Publié le 25/08/2021

Deux frères, deux fauves

Bränk et TheAware s’affirment semaine après semaine comme des cadors européens de la scène et portent encore une fois au plus haut les couleurs de leur club.

Pour la seconde fois consécutive, Lille Esport est parvenu à qualifier ses deux joueurs aux championnats d’Europe de TeamFight Tactics.

En mars, déjà, les deux joueurs étaient parvenus après une folle course contre-la-montre de la part de Bränk qui était parvenu, in extremis, à terminer dans le top 40 EUW afin de briguer sa qualification.

Une fois n’est pas coutume, le joueur originaire de Saint-Quentin, nous a livré un sprint final d’une qualité rarement observée sur la scène francophone. GrandMaster 300LP au moment de l’annonce des qualifications aux championnats du monde, il n’a cessé d’affoler les compteurs jusqu’à terminer 3ème du classement européen avec 1560LP pour la dernière journée des qualifications.

TheAware de son côté a, comme à son habitude, bouclé l’affaire dès la première semaine de qualification en terminant dans le top 10 européen pour le premier snapshot. Cela lui a permis de lâcher du lest pour le reste des qualifications et de se concentrer sur le nouveau set (5.5) qui fera bientôt son apparition pour le plus grand bonheur des joueurs du jeu de Riot Games.

Lors des derniers Championnats du Monde de TFT, Bränk avait prouvé sa valeur au monde entier en terminant Vice-Champion d’Europe du set 4.5, et en se positionnant parmi les 18 meilleurs joueurs du monde. TheAware quant à lui avait eu plus de mal et n’était pas parvenu à se qualifier pour les phases finales de ces Worlds. Néanmoins, ce dernier arrive revanchard et figure parmi les européens favoris pour cette compétition tant il a performé tout au long du set 5. En pré-saison, il avait même affirmé : Ce set, il est pour moi. Faites-moi confiance..

En tout cas, ces Championnats du Monde s’annoncent plus serrés que jamais, tant le niveau augmente set après set. Espérons que nos deux champions arrivent à performer et hisser Lille Esport sur le toit du Monde.